enfr

Actualités


Permalink to [Event] Invitation Petit-Déjeuner : le vendeur connecté

[Event] Invitation Petit-Déjeuner : le vendeur connecté

Connecter les vendeurs et les clients en magasin, oui… mais pour quoi ?

Face à des clients de plus en plus connectés, nos vendeurs ont besoin d’apporter des réponses rapides, précises, contextualisées : immersion dans un univers de marque, conseil produits, disponibilités, connaissance clients, recommandations, promotions, encaissement…

Les applications smartphone ou tablette entre les mains de nos forces de vente permettent d’intégrer une multitude d’usages. Lesquels faut-il prioriser ? Quels bénéfices pour le vendeur connecté avec identification du client en magasin ?

Pour simplement s’ouvrir au sujet et repartir avec les bonnes pratiques en la matière, Edhec Retail Strategic Management laisse la parole à Stimshop, fondée par Dominique Palacci (EDHEC GE 1987) et Thibaud Fayard (EDHEC GE 2000) et Keyneosoft, représentée par Emmanuel Gourlet (EDHEC AMP 2013), qui coopèrent sur des projets d’innovation autour du retail connecté.

Vous constaterez que le train a déjà démarré, et aurez l’occasion de monter à bord !

Le format : le partage d’expérience et de best practices . Cet atelier se veut interactif, avec des démonstrations opérationnelles.


Permalink to Commerce connecté : 3 bonnes raisons d’équiper vos vendeurs

Commerce connecté : 3 bonnes raisons d’équiper vos vendeurs

Dans des magasins ré-enchantés où les clients sont une majorité à faire usage de leur smartphone, force est de constater que les vendeurs sont les laissés pour compte dans cette affaire. Il est temps que le vendeur digital entre dans la partie.

Chronique d’Alexandre Mayaud, co-fondateur de Keyneosoft / La Mobilery – Journal Du Net – 16/03/2015

Les idées et les solutions qui refaçonnent la manière de faire le commerce se sont exposées ces derniers mois lors de grand-messes du retail connecté et de la mobilité à New York, Barcelone, Londres… Que faut-il en retenir, quels sont les chantiers de transformation vers lesquels les commerçants doivent concentrer leurs efforts ?

Le point de vente enfin connecté.

Il aura fallu 15 ans, mais cette fois on y est, les standards du commerce sans couture sont en passe d’être maîtrisés. Avec des dispositifs d’extension de gamme de plus en plus sophistiqués, les commerçants ont compris qu’ils pouvaient augmenter virtuellement la surface de leurs magasins sans générer de risques sur les stocks. Le click-and-collect, avec toutes ses variantes (réservation en boutique, drive, lockers…) facilite la vie des clients et génère du trafic dans les points de vente. L’exemple d’Argos en UK est la parfaite illustration de ce commerce cross-canal, où point de vente physique, on-line, point de retrait et catalogue papier se combinent à l’envi.

Pour les plus avancés du digital in-store, les exemples aboutis de vitrine tactile (E-bay), de cabine connectée (Rebecca Minkoff), de PLV interactive (Clinique) et d’aide au choix invitent à penser que le rayon connecté et le produit connecté seront les prochaines étapes, avec des expériences d’achat toujours plus disruptives.

Le client omni-connecté.

Le boom du m-commerce (+60% en 2014 d’après la Fevad) et plus généralement du mobile in store n’est pas une surprise. Cela fait longtemps que nous savons que le client utilise son smartphone avant, pendant et après l’achat, avec une multiplicité d’usages : géolocalisation, consultation catalogue, « shazamisation », comparaison, partage sur les réseaux sociaux. Le paiement mobile progresse lentement, avec des locomotives qui s’appellent Paypal ou Starbucks. On peut imaginer que d’autres solutions se développent en parallèle, pour fluidifier l’encaissement et conférer au mobile du client sa place dans le process de check-out. Ainsi, des applications de self-scanning doivent apporter un bénéfice « gain de temps » aux clients, gageons qu’elles gagneront en praticité d’usage avec des nouveaux devices toujours plus portables.

Bientôt des vendeurs connectés ?

Le retour en grâce du magasin, c’est surtout la manifestation profonde de l’aspiration des shoppers à plus de simplicité et d’authenticité. Le contact avec le vendeur, rebaptisé « shop associate », est une composante majeure de ce retour aux basiques « human centric » du commerce, pour des consommateurs avides de trouver ce qu’ils cherchent, de gagner du temps, d’être mieux conseillés et considérés. Pour cela, ils sont en France trois consommateurs sur quatre à estimer que les vendeurs en magasin seraient plus efficaces s’ils étaient équipés de tablettes avec les informations produit (étude DigitasLBi). Il appartient désormais aux commerçants de clarifier la question des usages à intégrer sur ces nouveaux outils censés faciliter le travail des forces de ventes. On peut identifier 3 finalités :

1/ Simplifier les tâches quotidiennes propres au métier : il ne s’agit là pas d’une révolution mais juste d’une évolution. Le smartphone ou la tablette du vendeur peut agréger la plupart des services autrefois gérés manuellement, via des PADS ou des terminaux d’anciennes générations : entrées en stock, inventaires, étiquetages, accès statistiques de vente, etc… Autant de temps libéré pour gagner en disponibilité auprès des clients.

2/ Mieux renseigner et servir le client : s’appuyer sur les caractéristiques du produit afin d’expliquer le bénéfice consommateur, proposer une expérience immersive dans l’univers du produit, disposer des niveaux de stocks du magasin, de ceux aux alentours et du e-commerce, réserver un article, proposer des produits de substitution ou de la vente additionnelle, customiser le produit, et pourquoi pas accompagner le parcours jusqu’à l’encaissement… Autant d’informations et de services permettant de maximiser la satisfaction des clients.

3/ Créer et entretenir le lien : l’intrusion acceptable. Grâce au digital, l’expérience d’achat se transforme en un continuum d’interactions avec la marque ou l’enseigne, via le web, le mobile ou les réseaux sociaux. En amont et en aval du passage en magasin qui reste le moment « pivot » de la vente, les vendeurs ou conseillers connectés doivent inscrire leur relation avec leurs clients tout au long du parcours. Même si l’implémentation de beacons et autres technologies d’interactions in-store (Lifi, ultra-sons) est à l’ordre du jour chez 85% des enseignes du Top 100 aux US, la question est abordée avec circonspection par les magasins qui craignent un rejet de ce qui pourrait être perçu comme une démarche trop intrusive par les clients. Il en est tout autre dès lors que l’interaction s’opère de personne à personne. Permettre au vendeur de connaître, comprendre et conseiller son client avant sa visite, l’accueillir et l’aider à finaliser son achat en magasin et s’assurer de sa satisfaction. Un vendeur qui parle la même langue que son client et qui met durablement en confiance… Ré-humaniser la relation entre le client et son vendeur, voilà le graal du commerce 2.0.

En termes techniques, des solutions contextualisables permettant d’agiliser la relation client et de fluidifier la gestion des données chaudes (prix, stocks, commandes, promos, panier persistant) arrivent à maturité. En parallèle l’étendue de l’offre d’équipements proposés (smartphones, phablettes, tablettes, montres…) crée les conditions d’une adoption pour tous les usages et tous les budgets. Last but not least, reste à associer les vendeurs à toutes les étapes de ce changement pour une user experience sur mesure, selon le principe qu’un employé heureux fait des clients heureux.


Permalink to Tour d’horizon du World Mobile Congress 2015

Tour d’horizon du World Mobile Congress 2015

 

L’édition 2015 du World Mobile Congress a pris fin la semaine dernière, l’occasion pour Gaylord Malagie, responsable de l’offre magasin connecté, envoyé sur place, de partager avec vous ses retours sur les grandes tendances du mobile.

 

 

 

Le smartphone : les ventes établissent un nouveau record

Ce n’est pas moins de 1,2 milliard de smartphones qui ont été vendus à travers le monde en 2014, soit une progression de 23% par rapport à 2013.  Un nouveau record établi pour ce compagnon de poche qui séduit de plus en plus l’hexagone : plus d’un français sur deux dispose d’un smartphone. GfK prévoit d’ailleurs pour 2015 une augmentation de 12,5% des quantités écoulées (soit 20,5 millions de terminaux).

La phablette (écran supérieur ou égal à 5 pouces) est devenue le smartphone référent pour une grande majorité de consommateurs : les ventes ont progressé de 180% sur l’année 2014 et domineront probablement le marché en 2015. *

Les nouveautés des constructeurs : smartphone, casque et montre connectée

Le World Mobile Congress est l’occasion parfaite pour les constructeurs d’annoncer la sortie de leurs nouveaux produits. Ce sont surtout les montres connectées qui ont éveillé la curiosité des marketeurs : est-ce le nouveau compagnon mobile de demain ?

Voici une liste non-exhaustive des grandes nouveautés attendues pour 2015 :

 -          Samsung a dévoilé ses nouveaux smartphones tant attendus : le Galaxy S6 et le Galaxy Galaxy S6 Edge. Date de sortie : 10 avril 2015.

-          L’américain Microsoft appuie l’arrivée de son nouvel OS Windows 10 et du nouveau smartphone Lumia 640 (disponible aussi en version XL). La nouvelle version du système d’exploitation, gratuite pendant un an pour les utilisateurs des deux versions antérieures, retrouve son menu Démarrer Classique, un affichage en plein écran. Elle apporte un socle commun aux divers appareils connectés afin d’offrir la possibilité de commencer une tâche sur un mobile et de la continuer sur ordinateur. L’OS intégrera aussi un nouveau navigateur internet baptisé Spartan (successeur d’Internet Explorer) et l’assistant vocal Cortana. En partenariat avec le leader du jeu vidéo en dématérialisé, Valve, Microsoft a aussi annoncé HoloLens (casque de réalité virtuelle).

-          La marque HTC quant à elle a présenté son nouveau modèle haut de gamme, le HTC One M9 ainsi qu’un casque de réalité augmentée : le Vive. Surfant sur la vague du connecté, HTC a aussi annoncé la sortie de Grip, bracelet connecté.

-          Face au taiwanais, le japonais Sony préfère mettre l’accent sur sa nouvelle tablette Xperia Z4.

-          Côté montre connectée, la Huawei Watch a su se faire remarquer par son élégance et son design. Une véritable montre d’horloger qui intègre le numérique dans son cadran via Android.

-          Révolution dans le monde du mobile : le projet ARA, de Google en partenariat avec la jeune marque Yezz, qui consiste en un téléphone entièrement modulaire. Le consommateur a ici la possibilité de créer lui-même son smartphone de A à Z selon ses besoins et préférences.

-          La start-up  barcelonaise Similify remet sur table la technologie de la reconnaissance d’image. A travers son application, l’utilisateur prend une photo du produit de son choix et Similfy l’aide à trouver le magasin le plus proche où le produit est disponible. Le tout est agrémenté d’une wish list et d’un moteur de recherche intelligent.

Les enseignes ont aussi leur mot à dire : Ikea, toujours à la recherche d’innovations, équipe ses meubles de plaques de recharge sans fil pour les smartphones mais aussi les tablettes, grâce à la technologie Qi (transmission d’énergie sans fil).

 

La tendance au paiement mobile : sécuriser avec la lecture biométrique

Le paiement mobile a déjà quelques années derrière lui, mais par l’intervention d’Apple, qui a lancé son système d’Apple Pay sur iPhone 6, la tendance reprend un nouveau souffle.

Samsung et Google ont ainsi lancé à leur tour leur propre système : le Samsung Pay et l’Android Pay.

Le développement de la biométrie a aussi contribué à rassurer les suspicieux : basé sur la reconnaissance de l’iris de l’œil, le japonais Fujitsu a présenté un prototype de smartphone utilisant ce système biométrique. En face, du japonais, il y a le chinois ZTE qui a équipé son smartphone Grand S3 d’un lecteur biométrique, non pas de l’iris mais de la rétine de l’œil.

 

 

De son côté, Qualcomm a présenté sa technologie Sense ID qui permet une identification des empreintes basées sur les ultrassons. De quoi améliorer la sécurisation d’une solution de paiement mobile en plus des solutions déjà existantes de lecture d’empreintes digitales.

Notre conseil : penser Mobile First

L’augmentation nette du nombre d’utilisateurs mobiles va inciter les enseignes à déployer de nouvelles solutions accessibles depuis ce device. Véritable mine d’informations instantanées et accessible, le mobile est l’enjeu majeur de la personnalisation de la relation client  en lien avec les vendeurs, les stocks, les services et l’image de l’enseigne.  Comment vous adapter à ce nouveau parcours client ?

Si à votre tour, vous souhaitez vous lancer dans la création d’une solution digitale ou numérique (site web ou application web par exemple), prenons rendez-vous ! Pour me contacter : gmalagie@keyneosoft.fr ou au 06 29 20 50 00.

(*source : Communiqué de presse GfK, 25 février 2015)


Permalink to [Event] Retail Business Technology Expo 2015 – Picom NSE 5.0

[Event] Retail Business Technology Expo 2015 – Picom NSE 5.0

RBTE (Retail Business Technology Expo) et Retail Design Expo forment ensemble LE PLUS GRAND SALON D’EUROPE DÉDIÉ AU COMMERCE DE DETAIL – sous un même toit – avec un objectif unique : offrir des solutions au secteur du commerce de détail.

Il se déroule à l’OLYMPIA de Londres, du 10 au 11 mars 2015, de 9h30 à 17h.

En partenariat avec le PICOM dans le cadre de NSE 5.0, retrouvez nous au stand UBiFRANCE numéro 360 pour découvrir notre solution “IKEA Flash & Get“.

Découvrez en plus sur le programme du RBTE en cliquant ici !

En savoir plus sur Flash & Get ci-dessous :


Permalink to Etats Généraux du Commerce – Edition 2015

Etats Généraux du Commerce – Edition 2015

Le Picom participera à l’édition 2015 des Etats Généraux du Commerce qui se déroulera le 3 Mars de 9h à 14h au Centre de conférences Pierre Mendès-France (Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique) – 139 rue de Bercy 75012 Paris.

Patrick Brunier interviendra sur le thème « Le Client connecté : un nouveau parcours d’achat ».

A cette occasion, vous découvrirez New Shopping Experience 5.0 et la solution Flash & Get que nous avons développé avec Ikea !

 

Découvrir le programme de la journée ici !

 

En savoir plus sur Flash&Get :


Permalink to Nos voeux pour les fêtes de fin d’année 2014

Nos voeux pour les fêtes de fin d’année 2014

Chers acteurs, amis, partenaires du continuous commerce.
La Keyneo et Mobil team vous souhaitent de belles et heureuses fêtes de fin d’année. Que l’année 2015 soit audacieuse, disruptive, simplifiante, pétillante, collaborative…

Découvrez les vœux de toute l’équipe !


Permalink to 7th Keyneo-Birthday, save the date !

7th Keyneo-Birthday, save the date !

 


Permalink to [Event] Prenez rendez-vous pour E-Commerce

[Event] Prenez rendez-vous pour E-Commerce

Retrouvez-nous STAND P065

Fill out my online form.

N’oubliez pas de commander votre badge pour accéder au salon en cliquant ici.


Permalink to [Event] Prenez rendez-vous pour Equipmag

[Event] Prenez rendez-vous pour Equipmag


Retrouvez-nous STAND N007

Fill out my online form.

N’oubliez pas de commander votre badge pour accéder au salon en cliquant ici.


Permalink to [Event] Venez nous rencontrer sur les salons !

[Event] Venez nous rencontrer sur les salons !

En Septembre et Octobre, nos experts passionnés vous donnent rendez-vous sur les salons. Découvrez à cette occasion nos solutions logiciels et sur-mesures ainsi que nos dernières innovations en matière de digitalisation du point de vente.

 

Du 16 au 18 septembre 2014 à Paris expo, Porte de Versailles.
Allée : N
Stand : 007
Zone : Technologies

Venez découvrir en exclusivité nos solutions d’encaissement mobile (KeyPOS), d’extension de gamme (KeyExtenso) et de self-scanning mobile (KeySelf-Scan).

Assistez au parcours du shopper 2020 sur le stand de l’échangeur by laser “Retail Lab 2020″ et découvrez notre solution XXL (écran interactif couplée avec une phablette).

Nous vous offrons un atelier personnalisé avec notre expert innovation et mobile : réservez dès maintenant votre échange one to one.

 


Du 16 au 18 Septembre 2014 à Toulouse, Parc des Expositions.
Keyneosoft, en partenariat avec l’enseigne IKEA, fait partie des lauréats du New Shopping Experience 5.

Nous présenterons en exclusivité au salon ICS à Toulouse, une solution innovante de m-commerce Flash & Get. L’application dispose d’un module de reconnaissance d’image favorisant l’achat impulsif et permet d’effectuer des retraits dans des casiers lockers.

 


Du 23 au 25 septembre 2014 à Paris, Porte de Versailles, pavillon 7-3.
Allée : P
Stand : 065
Zone : Customer Experience

Venez découvrir en exclusivité notre plateforme de shopping omni-canal dédiée au magasin connecté : KeyBuild.

Persistance des données produits et clients, contextualisation des contenus, gestion personnalisée des magasins … sont autant de fonctionnalités qui vous permettront de construire une stratégie digitale cohérente et performante.

Nous vous invitons à mesurer la valeur ajoutée d’un KeyBuild dans votre stratégie omni-canal à l’occasion d’un entretien avec l’un de nos consultants.

 


Du 21 au 23 Octobre 2014 à Lille Grand Palais.
Lauréat du New Shopping Experience 5 et du Connected Innovation Village.

Retrouvez-nous sur le stand NSE 5 pour la démonstration de notre application dotée de la technologie “reconnaissance d’image” (flash and get), mais aussi au connected innovation village avec notre solution XXL.

 
 

Page 1 sur 612345...Last »